Vous avez déjà un compte ? Connexion
Accueil / Articles / Critiques / Critique de Okko

Critique de Okko

Tiré de la bande dessinée éponyme, Okko, de chez Hazgaard éditions, propose à deux joueurs de se livrer bataille en endossant les rôles des vedettes de la série.

Planchons donc sur ce jeu pour voir s'il va nous faire buller ...

Matériel

Quand on se retrouve avec la boite dans les mains, on se dit "Wahou, comment que ça déchire ce truc de ouf !"

En effet, la couverture de la boite est magnifique; même les tranches de cette dernière sont sublimes.

En même temps, pour être sûr de faire aussi bien que pour la BD, l'éditeur a eu recours ... à l'illustrateur de cette dernière.

Force est de reconnaitre que ça ajoute un sacré plus.

Comme on aime à le préciser ici, le dos de la boite informe bien de son contenu et va jusqu'à montrer et détailler le matériel.

Pour le détailler à mon tour, on trouvera des cartes à la qualité parfaite, leur épaisseur les rendant très agréables au toucher, des figurines en carton, des dés spéciaux et plein d'autres choses (non, parce que finalement, j'ai la flemme...)

Si les figurines ne sont pas en plastique 3D, elles ont une illustration de face et une de dos.

De plus, vu le prix pratiqué et le fait que ce choix soit le meilleur pour rendre le jeu plus lisible à la pratique, on ne peut que saluer.

Même remarque pour les plaques de sol dont les différents composants se lisent facilement.

Les logos des pouvoirs qu'on retrouve entre autres sur les dés sont eux aussi bien réalisés, dans le thème et tous différents et rapidement reconnaissables.

Règles

Une BD ne parait que bien rarement en un seul volume.

Si des extensions du jeu sont sorties et que d'autres sont prévues, la boite de base propose déjà deux livrets de règles.

Le premier consiste à nous apprendre les mécanismes du jeu, le second nous propose quant à lui différents scénarii.

Les deux sont très joliment illustrés et sont agréables à la lecture.

Pas de marge récapitulative ni d'aide de jeu, mais le jeu n'étant pas compliqué, cela ne manque pas et permet d'offrir des pages bien aérées.

Le livret d'aventures se permet même le luxe d'intégrer des cases de la BD d'origine.

Bref, un sans faute de ce côté là; on en oublierai qu'on est en train de lire des règles de jeu, d'essayer d'assimiler quelque chose.

La règle de jeu, comme dit précédemment est simple.

Et c'est là son point fort... et son point faible !

Car rien de nouveau en provenance du pays des jeux d'escarmouche : la licence devra tenir une partie de l'intérêt du jeu, l'autre étant servie par les nombreuses extensions qui vont éclore et par ce côté rapidement intégré et rapidement joué, qui sera la force d'Okko.

Le côté exotique viendra des dés d'inspiration et de leur utilisation, mais au final, les lancés laisseront peu de choix possible, voir aucun et on se contente de prendre ce qu'on a. Un peu frustrant...

Au final, on ne frémi pas sur les mécanismes et on se contente de hocher la tête.

Durée de vie

On pourrait penser que le fait de pouvoir monter son équipe, de choisir ses équipements et de jouer les scénarii de son choix permettrait de donner au jeu une durée de vie oh combien fleurissante.

Mais l'utilisation des pouvoirs des personnages (et de certains équipements) via les dés d'inspiration reste anecdotique et si les placements et déplacements feront la tactique du jeu, on se décide soit à se jeter sur l'autre et advienne que pourra, soit à attendre le lancé de dés avec le résultat parfait permettant de faire la combo souhaitée.

Mais là, le jeu en subirait les conséquences et trainerait en longueur.

Et puis, si les dés ont toujours fait partie des jeux d'escarmouche, ceux résolvant les combats pèsent lourds dans la balance du hasard que propose Okko.

On rira jaune de sa malchance et pourra refaire une partie derrière cependant, ces dernières étant courtes, surtout pour le genre de jeu.

De plus quelques scénarii permettent d'alléger tout ça.

Mais si on gomme ceux ne proposant que des équipes et salles figées et dont le but est juste de mettre à mal l'équipe adverse (ou un membre précis), il n'en reste pas tant que ça.

Ne soyons pas trop dur cependant sur ce point, car on trouvera certainement sur le net ou dans les prochaines boites de quoi varier les plaisirs de ce côté là.

Mais concernant la boite de base, force est de reconnaitre qu'on fera assez vite le tour...

Le conseil de Jedisjeux

Laissez vous aller à vos variantes et créez vous aussi votre propre scénario.

Les jeux d'escarmouche le permettent aisément et la relative simplicité des règles d'Okko assouplissant encore plus les possibilités, il suffit d'un peu d'imagination...

Avis de la rédaction

En y jetant un œil trop rapidement on pourrait dire d'Okko qu'il est bien trop chaotique et n'apporte rien au genre. Mais il est en fait le meilleur moyen de s'initier aux jeux d'escarmouche, la règle du jeu n'étant pas difficile à ingurgiter et les parties étant rapides. Le hasard des dés viendra certes rythmer les tours de jeu mais ne rebutera pas dans ce jeu-ci. Les joueurs habitués à ce style de jeu risqueront pour leur part, malgré sa plastique avantageuse, de le trouver bien terne...

Commentaires (1)

KUROFUNE

"Le côté exotique viendra des dés d'inspiration et de leur utilisation, mais au final, les lancés laisseront peu de choix possible, voir aucun et on se contente de prendre ce qu'on a. Un peu frustrant..."

 

J'ai l'impression que la personne à l'origine de cette critique sur Okko n'a fait que survoler à peine le jeu sans vraiment y jouer.

Oui, il y a une part de hasard liée aux dés, mais de là à laisser penser que ce n'est que ça, ça montre bien que cette personne n'a pas joué à fond (pas du tout) à ce jeu. Il est possible de placer des dés en réserve sur les cartes des personnages soit pour augmenter une des caractéristiques soit une des compétences, et ce pendant plusieur tours de jeu, ainsi nous pouvons préparer notre stratégie bien à l'avance, et ne pas juste se contenter de prendre ce qu'on a justement.

J'arrive pas à comprendre que des personnes se permettent de balancer des critiques sur des jeux alors qu'il semble évident qu'elles n'ont fait que survoler ces mêmes jeux sans vraiment prendre le temps de les approfondir, c'est nul et minable comme façon de faireno

Participer
Commenter l'article
  A propos

Jedisjeux est une association qui rassemble des bénévoles passionnés par les jeux de société. Vous y trouverez des actualités, des critiques, des reportages, des interviews, un forum de discussion, une grande base de données ainsi qu’un calendrier avec les principales dates de sortie des jeux.

  Sorties de jeux
  Nous contacter
  Jedisjeux.net

16 rue DOM François Plaine
35137 Bédée

Contact